Sélim Mazari, piano

Beginning piano at the age of five years old under the tutelage of Pierre Réach, Sélim Mazari was unanimously accepted into the Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris in the class of Brigitee Engerer and Claire Désert. During his time at CNSMDP, he received further instruction from Rena Shereshevskaya and Jean-Claude Pennetier.

Sélim is a laureate of many notable competitions including le Concours Interantional de Piano d’Ile de France, Piano Campus 2013, le Concours International de Piano de Collioure, and la Société des Arts de Genève. Recently, he was nominated to the 2018 Victoires de la Musique Classique in the “young instrumental soloist” category. As a recitalist and orchestral soloist, he has been featured performer at La Roque d’Anthéron, Mille et une notes en Limousin, Pianoscope, Piano en Valois, les Pianofolies du Touquet, les Chorégies d’Orange, le Festival Pablo Casals à Prades. A passionate chamber musician, Sélim has collaborated with illustrious artists including Yo-Yo Ma, Henri Demarquette, and Olivier Charlier. In 2012, Sélim was nominated as a young talent in ADAMI’s Révélation Classique which allowed him to play in many prestigious venues including Théâtre des Bouffes du Nord.

Also sponsored by the SAFRAN foundation, Sélim is currently studying under Avo Kouyoumdjian in Vienna.


Sélim Mazari, nommé Révélation Soliste Instrumental pour les Victoires de la Musique 2018, nommé également à  l’ADAMI en 2012, se produit régulièrement en récital aussi bien en France (Salle Gaveau, Salle Cortot, Théâtre d’Angoulême, Hôtel Soubise et Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, festival international de La Roque d’Anthéron, Pianoscopeà Beauvais, Piano en Valoisà Angoulême, Pianofoliesdu Touquet, Festival Pablo Casals à Prades, Chorégies d’Orange, et prochainement la Fondation Louis Vuitton  etc.) qu’à l’étranger (Lituanie, Chine, Autriche, Suisse).
Très intéressé par la musique de chambre, il collabore à de nombreux projets avec de prestigieux musiciens tels que Yo-yo Ma (par le biais de la fondation Villecroze), Natalia Prischepenko, Markus Schirmer, Olivier Charlier, ainsi que Juliette Hurel et Joséphine Olech avec qui il a enregistré le disque Souvenirs de Hongrie.

Il a été lauréat de nombreux concours : le Concours International de Piano d’ïle de  France,  le  concours FLAME, Piano Campus 2013 (2ndprix, prix de la meilleure intreprétation de l’oeuvre contemporaine et prix du public) ; en 2014, il est le choix du Jury et du Public  de la Société des Arts de Genève et obtient le grand prix Alain Marinaro à Collioure. 1erprix du concours FMAJI en 2016.
Il se produit régulièrement avec orchestre (Orchestre national de France, Orchestre Pasdeloup, orchestre symphonique de Bretagne, orchestre philharmonique de Graz).

Après avoir débuté le piano avec Suzel Ginisty et étudié dans la classe de Pierre Réach au CNR de Paris où il obtient son prix dès l’âge de treize ans.
Reçu à l’unanimité au concours d’entrée du Conservatoire National Supérieur de Paris en 2008 dans la classe de Brigitte Engerer, il obtient un Master en juin 2013 avec mention très bien, dans la classe de Claire Désert. Il se perfectionne ensuite au Royal College of Music de Londres dans la classe de Dmitri Alexeiev, puis à l’Université de Musique de Vienne dans la classe de Klavierkammermusik d’Avedis Kouyoumdjian.
Il reçoit en parallèle les précieux conseils Rena Shereshevskaya et Jean-Claude Pennetier lors de différentes masterclasses.

Il est soutenu par la fondation SAFRAN, qui lui a décerné le « Prix Safran 2014 » en octobre 2014, prix récompensé par un concert avec l’orchestre de la garde républicaine, ainsi que par la fondation Banque Populaire.